Menu des produits Einova
0
14 Luglio 2021

Un regard sur le monde / Actualité

5 min.

Irene Jacca, 14 Juillet 2021

Un regard sur le monde / Actualité

5 min.

Irene Jacca, 14 Juillet 2021

Le 14 juillet dans les mots d’une ritale :
Ce qui nous vient à l’esprit lorsqu’on entend parler de révolution française.

Oui, nous sommes une entreprise d’électronique grand public. Oui, en plus de cela, nous sommes italiens. Oui, nous avons tout de même décidé d’écrire un article pour célébrer le 14 juillet à notre façon. “Pourquoi?”, vous demanderez vous. Et bien, tout d’abord parce que nous sommes conscients que cette révolution a décrété la fin de l’Ancien Régime et jeté les bases de la société telle qu’on la connaît aujourd’hui — laïque (à peu près…), libérale et démocratique. Ensuite, parce que nous l’étudions tous et à plusieurs reprises à l’école, et donc nous avons eu envie de tester nos connaissances sur l'événement le plus chaud de votre histoire — déchaînez les commentaires, n’ayez pas de pitié! 💣

14 Luglio 2021
14 Luglio 2021

1. La Prise de la Bastille

Pour la plupart d’entre nous, c’est l’essence même de la révolution. Le 14 juillet 1789 la prison parisienne est prise d’assaut par le peuple en émeute. On nous apprend, d’habitude, que ce bâtiment était, en quelque sorte, le symbole de la tyrannie royale, et que par conséquent le geste de l’abattre était très chargé de signification métaphorique. Et bien, en vrai, à ce moment, la Bastille était quasiment vide et les quelques prisonniers qui ont réussi à s’échapper ont été rattrapés par la suite. Et alors, à quoi bon? Tout simplement, la poudre. Les symboles et les idéaux sont bien sympas, mais la révolution s’est faite à coups de feu! En tous cas, l’année suivante la date a été reprise par l’Assemblée nationale, qui a institué la Fête de la Fédération: c’est pendant cette célébration que le roi Louis XVI s'est officiellement engagé, auprès du peuple et des députés, à promulguer une constitution. Bon, on sait tous que finalement les choses ont pris une autre tournure… Finalement ce n’est qu’en 1880 qu’on a fait de cette commémoration la date officielle de la fête nationale française.

Finalement ce n’est qu’en 1880 qu’on a fait de cette commémoration la date officielle de la fête nationale française.

2. La guillotine

Alors oui, effectivement, l’une des premières choses qui nous viennent à l’esprit c’est des jacobins fous de rage qui s’amusent à couper des têtes à droite et à gauche pour se venger de tous les maux causés par la noblesse et la monarchie. Mais la révolution n’a pas été ensanglantée dès son début, et Louis XVI et famille n’ont pas toujours été aussi haïs! Vous le savez mieux que nous: l’Assemblée nationale était divisée en deux factions principales, les girondins et les montagnards. Les premiers étaient décidément plus raisonnables et pacifiques que leurs collègues: ils ne souhaitaient pas la fin de la monarchie tout court (puisqu'elle aurait pu aider à combattre les puissances étrangères à la frontière) mais la promulgation d’une constitution et la fin des privilèges nobiliaires. Leur diplomatie n’a pas fait long feu, car les montagnards ont aussitôt pris le pouvoir par un coup d'État (1792) et fait sauter les têtes royales (1793) ainsi que celles de tous ceux qui s’opposaient plus ou moins ouvertement au nouveau régime. Donc oui, tout compte fait, la guillotine a fait pas mal de victimes!

14 Luglio 2021
14 Luglio 2021

3. Robespierre

Son nom est presque devenu un synonyme de la révolution, ou bien de sa dégénération plus violente. Montagnard acharné, il n’a jamais eu de doutes sur la nécessité d’abattre la monarchie, promulguer une constitution et refuser tout compromis. Élu membre de la Convention (l’assemblée constituante), une fois la monarchie tombée, il a également rejoint le Comité de Santé Publique — à savoir, la branche exécutive du nouveau gouvernement révolutionnaire chargée de l’élimination physique de tous les ennemies (y compris, bien évidemment, les fameux girondins!). C’était le début d’une guerre civile connue comme la Terreur. Disons que, malgré ses indéniables démarches proto-socialistes, vous n’avez pas trop apprécié la dérive autoritaire de Robespierre, et avez donc fini par lui rendre la pareille, en lui réservant le même traitement qu’il avait offert à ses concitoyens…!

4. Liberté, égalité et fraternité

C’est la devise officielle de la République française et l’une des expressions les plus connues au monde. Mais d’où vient cette formule? De l’article 1 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, signé, justement, en 1789: «Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune». Beaucoup de constitutions, dont la nôtre, se sont inspirées de ces mots aussi simples (avec le recul du temps) que touchants. Il y a juste un petit problème: ce n’était pas tout à fait comme ça! Olympe de Gouges l’avait bien remarqué, lorsqu’elle a rédigé la Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne, deux ans plus tard — en gros, juste un petit rappel du fait que parler d’égalité et de droits sociaux, alors que les femmes ne pouvaient toujours pas voter, n’avait pas trop de sens. D'autant plus que, comme elle l’a écrit dans l’article 10 — quelque temps avant d'être guillotinée — «la femme a le droit de monter sur l'échafaud; elle doit avoir également celui de monter à la Tribune».

14 Luglio 2021
14 Luglio 2021

5. La Marseillaise

Si la révolution était un son, elle serait sans doute celui de la Marseillaise. Le Chant de guerre pour l’armée du Rhin, composé par Rouget de Lisle après la déclaration de guerre contre l’Autriche, doit son nom aux troupes marseillaises qui le chantaient en rentrant triomphantes à Paris (1792). Il est maintenant l'hymne national français, ainsi que l’hymne le plus connu et chanté au monde. Sa popularité est aussi due à l’universalité du texte: le mot “français” n’y apparaît que deux fois — «Français, pour nous, ah! quel outrage», au couplet 2, et «Français, en guerriers magnanimes / portez ou retenez vos coups!» au couplet 5 —, ce qui en facilite l’adaptation à tout contexte d’oppression de la liberté des citoyens. Sachez que, malgré les rivalités qui peuvent parfois nous diviser — n’oublions pas qu’en ces temps modernes l’hymne national est surtout chanté lors d’un match de foot! — nous connaissons tous par cœur les deux premières lignes de cette merveilleuse musique!

Joyeux 14 juillet de la part de Einova!

Read more ...

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique
      Calculer Frais de port
      Appliquer Coupon